La méthode BIM : L’avenir des projets de demain ?

Sébastien, l’un de nos dessinateurs projeteur vient de terminer depuis peu sa formation de BIM Manager. L’occasion pour nous de vous expliquer en détail ce qu’est la méthode BIM, l’offre qu’elle propose pour le secteur du BTP et ce qu’elle va améliorer sur les chantiers.

 

Définition du BIM

Par définition le BIM, de l’anglais Building Information Modeling, est une méthode de travail permettant de partager les informations d’un bâtiment de sa conception jusqu’à sa démolition et ce, sur un seul modèle numérique. C’est-à-dire que plusieurs entreprises ou acteurs peuvent travailler sur le même projet.

Il existe plusieurs rôles dans le processus BIM qui mènent vers plusieurs métiers :

  • Le BIM Manager qui définit et coordonne la méthode de travail collaboratif entre les différents acteurs intervenants (bureaux d’études, architectes, entreprises …) sur une maquette unique
  • Le Coordinateur BIM qui assure le lien entre le BIM manager et le BIM modeleur
  • Le BIM modeler qui modélise la maquette numérique pour l’exploitation.

Quel niveau d’implication du BIM puis-je utiliser dans mon entreprise?

Le BIM, possède 4 niveaux, appelés niveaux de maturité qui qualifient l’avancement de étapes pour se mener vers un BIM collaboratif de l’ouvrage :

  • Le niveau 0 : lorsque que la méthode n’est pas utilisée
  • Le niveau 1 : les maquettes 2D et 3D sont utilisés dans le projets et chaque acteur les actualisent de manière individuelle donc sans collaboration particulière entre tous.
  • Le niveau 2 : chaque intervenant produit des maquettes en 3D. La collaboration se construit lors des échanges de ces maquettes sous un format ifc natif qui va permettre de combiner les modèles et les données de toutes les maquettes en un seul et unique.
  • Le niveau 3 : correspondant à l’utilisation intégrale de la méthode BIM. Toutes les modifications sont faites sur une unique maquette et tous les acteurs du projet apportent leurs contributions.

Cette étude simultanée par tous les acteurs présente de nombreux avantages dans le projet construction d’un bâtiment. En effet, avoir les fichiers et informations regroupé sur un seul et même dossier facilite la mise à jour en temps réelle de la modélisation de l’avancée mais aussi une collaboration plus étroite entre tous les acteurs du projet en question. Donc, plus besoin de chercher une version d’un plan dans des dossiers cachés, l’information est disponible directement dans les logiciels BIM !

La convention BIM est l’outil le plus important dans cette démarche, car c’est elle qui détermine, en corrélation avec la charte BIM de la maitrise d’ouvrage, les usages et les objectifs. Cela permet de mieux assimiler le projet, et ainsi de répondre le plus précisément possible à la demande.

L’utilisation de la méthode BIM est un moyen de s’assurer que les maquettes proposées sont adaptées aux Normes IFC ( références utilisés sur le plan international ); mais aussi vérifier et détecter les potentiels conflits entre deux plans proposés.

 

Quels outils utiliser ?

Pour appliquer cette méthode de travail, différents logiciels sont disponibles.

Il existe des logiciels de productions tels que :

  • Archicad : majoritairement utilisé dans l’architecture
  • Tekla : spécialisé dans la structure des bâtiments
  • Autodesk
  • Revit : spécialisé dans la conception de la maquette et utilisé par notre équipe !

Il en existe aussi pour la revue de projet :

  • Navisworks
  • Solibri
  • Bim Collab

Les plateformes collaboratives sont aussi mises en place pour débuter dans la méthode BIM :

  • Kroqi : Plateforme gratuite mise en place par le gouvernement
  • Kairnial

L’état est aussi dans cette démarche de numérisation et offre une aide pour la transition numérique pour inciter les entreprises à utiliser ce processus. En effet, des subventions sont mises en places pour passer des formations et permettre une organisation interne autour de la méthode et de l’objet BIM.

 

Quels avantages pour mon entreprise ?

Se lancer dans la méthode BIM est un réel avantage pour les personnes mettant en œuvre un projet comme :

  • Les maîtres d’ouvrages
  • Les maitres d’œuvres
  • Les bureaux d’études d’architectes ou d’ingénieurs

De plus cela représente aussi une aide pour la production et la post-production pour vérifier les éventuels conflits lors de la conception et ainsi limiter les inconvenus lors de la phase travaux.

Chez Biotope Atelier, en province comme à Paris, l’utilisation de la méthode BIM nous a permis de collaborer plus étroitement avec tous les acteurs d’un projet afin de mieux comprendre et conceptualiser leurs attentes par rapport aux données qu’ils nous fournissent. Cela nous a permis de réaliser de beaux projets.

L’ère du numérique arrive à grands pas dans le domaine du bâtiment et de la construction en France. Selon Sébastien « le BIM est le concept d’avenir dans le monde du BTP. Tous les projets de demain sont amenés à être conceptualisés avec cette méthode ».

Partager sur
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Nos dernières actus